Limites de travail en cours

Instaurez des limites de quantité de travail en cours sur votre flux de travail afin de réduire le multitâche, limiter les goulots d’étranglement et maintenir un flux de travail régulier en faisant correspondre la demande avec les capacités.

01

Limites de quantité de travail (par utilisateur)

Avec Kanbanize vous pouvez définir des limites de quantité de travail par utilisateur afin d’indiquer le nombre maximum de tâches qu’une personne peut avoir dans le flux de travail. Choisissez d’autoriser ou de restreindre la possibilité de dépasser les limites définies.

feature 01
02

Limites de quantité de travail (par colonne)

Configurez des limites de travail en cours pour chaque phase de votre flux de travail afin de prévenir la sursollicitation. Cela garantit que vous commencez par terminer une tâche plutôt que d’en débuter constamment de nouvelles, vous pouvez ainsi augmenter la productivité de votre équipe.

feature 02
03

Limites de quantité de travail (par file)

Etablissez des limites de travail en cours sur des parties spécifiques de votre processus, comme « Urgent », et maintenez un flux de travail performant sur un certain type.

feature 03
04

Limites de quantité de travail (par cellule)

Outre par utilisateur, colonne et file, dans Kanbanize vous pouvez uniquement ajouter du travail en cours sur des cellules données de votre tableau Kanban.

feature 04
05

Limites de travail en cours

Kanbanize vous permet d’ajouter des limites de quantité de travail par groupe de colonnes. Par exemple, vous pouvez définir une limite de travail en cours totale de 8 pour l’étape « En cours » et la ventiler ensuite sur les sous-étapes. Cela vous permet de concevoir un véritable système Pull de votre processus.

feature 05

C’est une solution puissante, non ?
Essayez vous-même gratuitement dès maintenant !

Le compte d’essai de Kanbanize vous permet d’accéder à toutes les fonctionnalités du système, sans presque aucune restriction. Pendant la période d’essai de 30 jours, vous pouvez inviter votre équipe et tester l’application dans un environnement similaire à celui d’exploitation.