pop up image

Qu’est-ce qu’un système Pull? Détails et avantages.

Qu’est-ce qu’un système Pull ?

Un système Pull est une technique lean pour réduire les gaspillages dans tout processus de production. La mise en place d’un système Pull vous permet de commencer un nouveau travail que lorsqu’il y a une demande de la part des consommateurs pour celui-ci. Cela vous donne la possibilité de réduire les frais généraux et d’optimiser les coûts de stockage.

Pourquoi le Pull est-il meilleur que le flux poussé (Push) ?

Les systèmes Pull font partie des principes du lean manufacturing, né dans les années 1940. Un système Pull lean a pour objectif de créer un flux de travail dans lequel le travail n’est effectué que s’il y a une demande pour celui-ci.

L’objectif essentiel de la mise en place du système Pull est de créer des produits selon une demande réelle et non selon des prévisions. Ainsi, votre société peut se concentrer sur l’élimination des gaspillages dans le processus de production. Par conséquent, vous pourrez optimiser vos ressources et réduire les risques de surstockages.

En outre, la mise en place d’un système Pull vous permettra de livrer du travail juste à temps.

Le « juste-à-temps » est un modèle de production dans lequel les produits sont produits afin de répondre des demandes réelles et d’éviter les surstockages et les stratégies push.

Dans le cadre d’une stratégie push, ou en flux poussé, la production d’une société est fondée sur une demande anticipée, qui peut ne pas correspondre à la demande réelle. Un tel déséquilibre peut générer des écarts financiers inattendus.

Dans le travail intellectuel, le concept du « juste-à-temps » peut être appliqué de la même façon que dans l’industrie : une tâche ne doit être en cours que s’il y a une demande pour celle-ci.

C’est l’opposé du « juste au cas où », quand les sociétés essaient de s’assurer en surproduisant en cas de plus fortes demandes futures.

Apple est l’un des meilleurs exemples qu’un système Pull peut être une réussite. Vous avez sans doute déjà vu ces longues files d’attendre devant les boutiques Apple lors de la sortie du dernier iPhone ?

Apple créé toujours un engouement autour de ses nouveaux produits et les consommateurs sont toujours prêts à les acheter. Ils souhaitent retirer le produit dans les boutiques.

Apple ne surstocke ni ses boutiques ni ses distributeurs partenaires. La société attend de voir s’il y a une demande et si celle-ci augmente, il produit davantage. Ainsi, les ressources sont optimisées et l’efficacité économique est importante.

Pull system

Comment gérer un système Pull ?

Aujourd’hui, le concept du système Pull est largement répandu dans différents secteurs. Les professionnels ne l’utilisent pas seulement dans l’industrie, mais aussi dans le développement logiciel, le service client et bien plus.

Dans le contexte de la gestion de flux de travail, un système Pull permet aux travailleurs de sélectionner leur prochaine tâche s’ils ont la capacité de commencer à travailler sur celle-ci. Cela peut vous aider à mieux hiérarchiser les tâches et prévenir la sursollicitation des équipes. Ainsi, votre équipe peut se concentrer sur la réalisation du travail le plus important juste à temps.

Pour obtenir des niveaux élevés de productivité et d’efficacité du flux de travail à l’aide d’un système Pull, vous devez :

Mettre en place des signaux

D’abord, vous devez créer des signaux. La meilleure façon de le faire est de concevoir un flux de travail visuel, où toutes les informations précieuses peuvent être enregistrées et suivies. La première étape vous permettra d’obtenir un aperçu complet de votre processus de travail et de capter tous les signaux importants.

Contrôler le système

Une fois le système Pull visuel conçu, vous devez savoir comment le contrôler. L’un des moyens les plus courants pour gérer efficacement votre système Pull est de limiter le travail en cours. C’est l’une des pratiques centrales de la méthode kanban, qui est un système Pull généralisé.

Simple Kanban Board

Par exemple, sur un tableau kanban, votre flux de travail est divisé en différentes phases, comme « Prêt », « En cours », « En attente de révision », « Prêt à être livré », etc.. En limitant la quantité de travail en cours à chaque phase, vous pourrez créer un flux de travail régulier et identifier les parties qui posent problème.

Cela peut vous amener à penser qu’en créant un modèle monotâche, votre équipe n’utilisera pas sa pleine capacité.

Contrairement à la croyance générale, selon laquelle nous devrions faire plusieurs choses à la fois afin de réaliser plus de travail, limiter votre quantité de travail en cours permettra en réalité aux membres de votre équipe de ne se concentrer que sur des tâches uniques jusqu’à leur achèvement.

En étant concentré, votre équipe pourra atteindre l’excellence dans le flux et effectuer un travail bien plus rapidement.

Toutefois, limiter le travail en cours ne suffira pas à concevoir un système Pull durable. Vous devrez également limiter le temps qu’une tâche unique peut prendre dans votre système.

Cette limite peut varier selon l’ampleur de la tâche et elle servira de référence. Si vous oubliez de le faire, certaines tâches peuvent rester pendant un long laps de temps en cours et réduire l’efficacité du flux.

Les avantages de l’utilisation d’un système Pull

Contrairement aux systèmes à flux poussé, qui obligent les membres de l’équipe à travailler sur plusieurs tâches, un système Pull permet aux membres de l’équipe de se concentrer sur une seule tâche à la fois. Cette approche permet à une unité de travail de :

  • S’adapter rapidement aux changements qui peuvent survenir dans le processus de travail.
  • Mieux dimensionner la capacité optimale de votre équipe.
  • Réaliser des tâches bien plus rapidement.
  • Réduire les gaspillages de ressources.
  • Augmente la productivité.
  • Améliorer l’efficacité du flux.

En fait, à l’aide des principes du pull dans le lean, vous pouvez mieux prévoir quand vous planifier votre futur travail. Comment est-ce possible ?

Les systèmes Pull vous permettent de recueillir des données historiques sur votre flux de travail et la durée du cycle moyenne des tâches.

Utiliser ces données en combinaison avec différentes techniques de prévisions, comme la méthode de Monte-Carlo, vous permettra de mieux prévoir la quantité de travail qui peut être effectué dans période de temps définie.

C’est une solution puissante, non ?Essayez vous-même gratuitement dès maintenant !

Le compte d’essai de Kanbanize vous permet d’accéder à toutes les fonctionnalités du système, sans presque aucune restriction. Pendant la période d’essai de 30 jours, vous pouvez inviter votre équipe et tester l’application dans un environnement similaire à celui d’exploitation.