pop up image

Qu’est-ce que le kaizen?

Quel est le sens de kaizen ?

Selon le Shogakukan Dictionary, le sens original du mot japonais kaizen (改善) peut être littéralement traduit par « le fait d’améliorer les mauvais points ». La traduction la plus populaire est « changer pour le mieux », ou simplement « amélioration ».

Toutefois, dans son sens premier, le kaizen n’implique pas explicitement l’amélioration continue. Il n’était pas non plus utilisé dans le sens d’une philosophie ou d’une culture.

En réalité, le sens moderne du mot a pris naissance dans les usines Toyota. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses entreprises japonaises ont été influencées par les méthodes apportées par les conseilles Américains, envoyés dans le cadre du plan Marshall.

Même si cette méthode a été mise en place ailleurs, Toyota est le meilleur exemple d’une société ayant très bien mis en pratique l’amélioration continue, créant des systèmes de gestion performants afin de générer, saisir et réviser des améliorations dans des cycles sans fin.

Le système de techniques de Toyota pour la gestion de la production s’appelle le système de production Toyota. Il s’appuie sur un certain nombre de principes fondamentaux, dont un qui est baptisé le kaizen.

Dans le cadre de son utilisation par Toyota (ou plus généralement, dans la production), ce terme signifie amélioration continue. Le kaizen est devenu l’une des pratiques fondamentales auxquelles se réfère d’abord le lean manufacturing aux États-Unis, puis le lean management.

Aujourd’hui, selon le New Oxford American Dictionary, le kaizen est « une philosophie d’entreprise japonaise d’amélioration continue des pratiques de travail, de l’efficacité personnelle, etc. »

Dans l’environnement économique dynamique et risqué moderne, de plus en plus de sociétés deviennent plus efficaces grâce à l’application du lean thinking. Dont la culture du kaizen est une part très importante.

La culture du kaizen en pratique

Par exemple, la culture du kaizen chez Toyota diffère de la conception moderne.

Le système de production Toyota est connu pour le kaizen, où on attend de tout le personnel en ligne d’arrêter la production si une anomalie survient et qu’il suggère, avec leur superviseur, une amélioration afin de résoudre l’anomalie.

Cette approche donne généralement lieu à de petites améliorations, tandis que favoriser de petits améliorations harmonisées et continues et la normalisation mène à une importante amélioration en matière de productivité.

La méthode élaborée du kaizen inclut le fait d’effectuer des modifications, d’assurer le suivi des résultats et de procéder à des ajustements. La planification à grande échelle et les vastes projets sont remplacés par des expérimentes plus réduites, qui peuvent être rapidement ajustées lorsque de nouvelles améliorations sont suggérées.

Le cycle d’activité kaizen peut être défini comme suit : « Planifier (Plan) → Faire (Do) → Vérifier (Check) → Agir (Act) ».

PDCA

  • PLANIFIER : Planifiez vos améliorations, y compris en définissant des objectifs.
  • FAIRE : Mettez en œuvre les actions nécessaires à l’amélioration.
  • VÉRIFIER : Mesurez vos résultats en fonction de votre référence.
  • AGIR : Ajustez ou affinez vos modifications.

La représentation graphique de ce procédure est connue sous le nom de « roue PDCA » ou « roue de Deming ». À mesure que vous progressez dans les étapes, la roue continue de tourner, représentant une amélioration continue. Une fois que vous arrivez à nouveau au stade de référence, vous prenez en compte vos améliorations précédentes et prévoyez les prochaines.

Il existe plusieurs pratiques que vous pouvez mettre en place afin de renforcer l’amélioration continue du processus et des membres de l’équipe. L’une d’entre elle est de donnez accès aux ressources (par ex, livres, formations, séminaires) à ceux qui souhaitent s’améliorer et encourager tout le monde à accroître son expertise.

Que vous offrira le kaizen ?

Une part importante de la culture du kaizen est qu’elle est considérée comme un état d’esprit, un mode de vie. Vous n’améliorerez pas seulement votre processus, mais vous vous améliorerez aussi.

Le partage de connaissances entre les membres d’une équipe est une bonne pratique courante, comme le fait d’encourager le développement de chacun. Les avantages d’établir une culture du kaizen sont innombrables. Étudions les plus marquants.

  1. Tout le monde parle la même langue

    De petits changements continus et la standardisation permettent presque automatiquement à tout le monde d’être sur la même longueur d’onde. Les employés font partie du processus et de sa création, s’améliorant avec lui.

  2. Génère un état d’esprit de développement

    Les valeurs d’une société s’interposent entre les composants les plus importants d’une entreprise prospère. Le kaizen est un moyen d’unir tout le monde autour de celles-ci en partageant le même état d’esprit et la même approche vis-à-vis du travail et du développement.

  3. Augmente la motivation

    Les membres de l’équipe sont encouragés à s’impliquer et à améliorer quand ils réalisent qu’ils participent pleinement au changement. Quand ils voient leurs petites idées intégrées dans un processus d’amélioration continue, ils sont plus susceptibles de poursuivre leurs efforts et de contribuer.

  4. Meilleure acceptation des nouvelles idées

    Lorsque votre organisation a l’habitude d’accepter la situation telle qu’elle est, les nouvelles idées et opportunités peuvent parfois être vues d’un mauvais œil. En déployant une stratégie d’amélioration continue, vos équipes apprécieront et garderont en tête le fait que le changement est positif.

    Il y a bien d’autres avantages à découvrir par vous-même. Il convient de souligner qu’en tant que part importante de la méthodologie lean, le kaizen est une composante indispensable lorsque vous vous orientez vers une société lean, en réduisant les gaspillages.

C’est une solution puissante, non ?Essayez vous-même gratuitement dès maintenant !

Le compte d’essai de Kanbanize vous permet d’accéder à toutes les fonctionnalités du système, sans presque aucune restriction. Pendant la période d’essai de 30 jours, vous pouvez inviter votre équipe et tester l’application dans un environnement similaire à celui d’exploitation.